L'Alpe

Ötzi a des ancêtres



À 2 756 mètres d’altitude dans les Alpes bernoises, à proximité du col de Schnidejoch, un glacier a fait l’objet entre 2003 et 2007 de fouilles qui ont permis de ramener trois cents objets remontant à la préhistoire. Les scientifiques viennent d’établir à l’École polytechnique fédérale de Zurich la datation précise d’une partie de ces pièces, révélant hier 21 août qu’elles étaient vieilles de 6 500 ans. Une information d’importance car il faut se souvenir qu’Ötzi, la célèbre momie des glaces découverte en 1991 dans les Dolomites italiennes, était « seulement » âgée de 5 000 ans. Plus vieux que prévu, les vestiges du Schnidejoch (bouts de vêtements et de chaussures, épingles, flèches, carquois) sont donc bien les plus anciens témoignages d’une activité humaine jamais trouvés dans les Alpes. Ainsi, 4 500 avant notre ère, à l’âge dit de la pierre polie, l’homme franchissait déjà les cols d’altitude dans l’arc alpin, bénéficiant alors d’un climat suffisamment doux qui lui évitait d’affronter les passages glaciaires pour lesquels il n’était pas équipé.
Le 21 août 2008. Suisse, Berne.

Fragment de chaussure en cuir avec les œillets et le lacet.



(pour toute question plus personnelle nécessitant une réponse de la rédaction, merci de cliquer plutôt sur le lien "Contacts" situé dans le bandeau bleu en haut de page).