L'Alpe

La GéoGraphie se met en quatre



Le quatrième numéro de la nouvelle formule de La GéoGraphie est sous-titré « Guerres et conflits – La planète en danger » (le numéro 44 de L’Alpe, à paraître début 2009, traitera pour sa part les guerres dans les Alpes). Notamment au travers de la cartographie, la géographie a toujours tenu un rôle essentiel dans l’élaboration des stratégies guerrières. Si au tournant des XVIIIe et XIXe siècles, Napoléon a sans doute incarné au mieux ce sens de la « stratégie du terrain » (pour reprendre le titre de l’article qui lui est consacré), ce numéro s’arrête également sur des problématiques plus récentes. En effet, face à l’évolution actuelle de la planète (urbanisation, climat, nouvelles technologies), ne doit-on pas redouter des guerres de l’eau, des finances, des ondes ou encore de l’intelligence ? Le sommaire, dont la version complète se consulte ici, propose également des sujets historiques (un portrait du géographe et explorateur sir Richard Francis Burton, une évocation de l’armure du samouraï), un portfolio exceptionnel à l’occasion des vingt ans du festival de photojournalisme Visa pour l’image, enfin l’habituel article extrait d’un ancien numéro de cette revue fondée en 1822.
La GéoGraphie. Nouvelle formule de la revue de la Société de géographie, réalisée en association avec les éditions Glénat et l’Institut géographique national. Numéro 4/1531, automne 2008. 100 pages. 6,90 €.



(pour toute question plus personnelle nécessitant une réponse de la rédaction, merci de cliquer plutôt sur le lien "Contacts" situé dans le bandeau bleu en haut de page).