L'Alpe

Vaucanson le Grenoblois



On célèbre cette année le tricentenaire de la naissance de Jacques de Vaucanson, notamment à Grenoble où ce fils de gantiers est né le 24 février 1709 (il est mort à Paris en 1782). Inventeur prolifique, cet ingénieur mécanicien apporta d’importantes améliorations aux machines utilisées dans l’industrie de la soie et imagina le premier métier à tisser automatique. Mais il est sans doute plus connu pour ses extraordinaires automates, dont un joueur de flûte traversière (vers 1733), un joueur de tambourin et un canard capable de manger, cancaner et d’effectuer les mouvements de la nage (aujourd’hui perdus). Ces étonnantes machines, qui témoignent de l’intérêt de l’époque pour les mystères de l’anatomie, la mécanisation du travail mais aussi pour le merveilleux, seront au centre d’un colloque international et pluridisciplinaire : L‘automate, modèle, machine, merveille, qui se tiendra les 19, 20 et 21 mars 2009 à Grenoble, à la Maison des Sciences de l’Homme-Alpes (qui participe à la programmation des événements de ce tricentenaire, à suivre sur le site du tricentenaire). En complément, le film muet (1926) de Fritz Lang Metropolis (avec son célèbre androïde féminin) sera présenté au Musée dauphinois, accompagné d’une création musicale en direct, le 19 mars à 20 h 30.
Les 19, 20 et 21 mars 2009. France, Isère, Grenoble. Site Internet



(pour toute question plus personnelle nécessitant une réponse de la rédaction, merci de cliquer plutôt sur le lien "Contacts" situé dans le bandeau bleu en haut de page).