L'Alpe

L’Alpe 21: artistes au sommet

Ceci n’est pas une montagne

Magritte, sa poésie et son esprit facétieux, résument on ne peut mieux l’art et la montagne, les artistes et L’Alpe, l’envers d’un décor que nous aimons décrypter, dans ce tableau emblématique publié en couverture de ce numéro. L’Appel des cimes n’est pourtant que l’un des nombreux versants de l’aventure du peintre surréaliste avec les sommets. Des images et des rêves… Par Jean-Olivier Majastre.

Ceci n’est pas (que) de l’art

Cro-Magnon était-il un artiste ? Rien n’est moins sûr. Francesco Fedele pose ici un regard original sur une pratique symbolique qui a traversé les siècles. Dans les Alpes, gravures et dessins préhistoriques ciselés dans la roche témoignent d’abord d’un dialogue culturel millénaire avec un univers minéral omniprésent. Par Francesco Fedele.

Peintres et peinture des Alpes

De l’esquisse joliment crayonnée sur le terrain au XVe siècle par Albrecht Dürer jusqu’aux performances artistiques actuelles de Richard Long, le chemin de la représentation artistique des Alpes au fil des siècles est pavé d’oeuvres magistrales que nos lecteurs ont souvent pu admirer au fil des pages des vingt premiers numéros de L’Alpe. Jamais pourtant nous ne vous en avions donné une vision générale, transversale, européenne et encyclopédique. La voici. Par Pascal Ruedin.

Confluences gothiques

Le duché de Savoie, carrefour d’hommes et d’idées, voit se croiser artistes et influences entre XIIIe et XVe siècles. Peut-on alors parler d’un art véritablement savoyard ? Une question à laquelle tente de répondre une confrontation inédite de sculptures. Une exposition présentée à Chambéry et Annecy. Par Sophie Marin-David.

Une Savoie en miniatures

Par le pinceau inspiré de l’enlumineur, L’Apocalypse des ducs de Savoie affirme la puissance d’un État en plein essor. Sous les foudres célestes de la fin des temps, se déroule le paysage quotidien d’une riche contrée, véritable éden alpestre aux marches des verts pâturages du paradis. Par Laurence Rivière.

Murs d’images

Belle inconnue de l’histoire de l’art, la peinture murale de la fin du Moyen Âge fait pourtant preuve d’une grande vitalité. Les murs des chapelles, des églises et autres sanctuaires des Alpes n’ont jamais été autant peints qu’aux XVe et XVIe siècles. Une iconographie aussi abondante qu’originale, qui témoigne d’une allègre créativité. Par Dominique Rigaux.

Les images de L’Alpe

Les gravures de Louis Haghe et Lord Monson, offertes à nos abonnés à partir de ce numéro, sont des planches uniques issues des collections du Musée dauphinois. Elles furent pourtant également publiées en noir et blanc dans un album, Voyage en Dauphiné, conservé à la Bibliothèque municipale de Grenoble. Jean Adhémar nous invite à visiter les coulisses de sa réalisation.

Montée intérieure

È pericoloso sporgersi ! Nous percevons la vie accoudés à la fenêtre d’un train : tout semble net, réel, mais que savons-nous de ce monde qui défile sous nos yeux ? Est-il si vrai que notre vision nous l’affirme ? Par Hervé Frumy.

Un monde disparu

Le lac de Chède, en ce tournant du XVIIIe et du XIXe siècle, est célébré par les écrivains, les poètes, les graveurs et les peintres. Aujourd’hui, nul ne peut plus l’admirer car un glissement de terrain a fait disparaître ce concentré de pittoresque et de sublime qui a inspiré nombre de romantiques. Par Philippe Guyot.

Un dimanche à Proveysieux

Comme à Barbizon, une colonie d’artistes a investi un petit village de Chartreuse durant le dernier quart du XIXe siècle pour y célébrer, par le verbe, le geste du peintre et la photographie, les délices de dame nature. Une exposition à découvrir à Grenoble, au musée de l’ancien Évêché. Par Valérie Huss.

Le déserteur

C’est à Jean Giono que René Creux a confié, en 1964, le soin de romancer la vie d’un homme surgi de nulle part au milieu du XIXe siècle dans les montagnes valaisannes et dont on se sait rien. Rien si ce ne sont ses peintures, conservées notamment dans le fonds Amoudruz du musée d’Ethnographie de Genève et dont on redécouvre ici toute la fraîcheur.

Nature, art et montagne

Aménager le monde pour le donner à voir, à sentir et à toucher : telle est la démarche de certains artistes contemporains dans la mouvance du land art. Matière même de l’oeuvre, la nature participe pleinement à un acte créateur souvent éphémère. Une rencontre méditative avec les éléments et les lieux, dans laquelle la montagne tient une place de choix. Par Catherine Coeuré.

Et encore…

Le lion (des neiges) va-t-il mourir ce soir ?

Au Tibet, dans ces Alpes d’ailleurs perdues aux confins de l’Himalaya, un peuple entier vit sous le joug de l’occupant chinois. Son drapeau national (montagnes, lions des neiges et rayons de soleil), désormais interdit, est déjà presque oublié des jeunes générations. Des millénaires de culture et de patrimoine anéantis en quelques décennies. Par Marie-Florence Bennes et Christian Rausch.

(pour toute question plus personnelle nécessitant une réponse de la rédaction, merci de cliquer plutôt sur le lien "Contacts" situé dans le bandeau bleu en haut de page).