L'Alpe

L’Alpe 24 : les plumes

WERNER BÄTZING
Ce diplômé en théologie et philosophie s’est passionné pour les Alpes lors d’une traversée pédestre de Menton à Aoste en 1978. Auteur d’une thèse sur le val Stura (Piémont), il a enseigné à l’Institut de géographie de l’université de Berne. Depuis 1995, il est professeur de géographie humaine à l’université d’Erlangen, en Allemagne.

ANTONINA MARIA CAVALLARO
Archéologue pour l’assessorat à l’enseignement et à la culture de l’administration régionale du Val d’Aoste, cette spécialiste de l’archéologie classique travaille également sur l’épigraphie romaine.

DENIS CHEVALLIER
Conservateur en chef du patrimoine, il est responsable de l’antenne de Marseille de la mission pour le musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée.

ANTONIO DE ROSSI
Professeur à l’université d’architecture de l’école polytechnique de Turin, il travaille sur les transformations contemporaines du territoire et du paysage. Il est l’auteur de nombreuses publications.

RENÉ FAVIER
Professeur d’histoire moderne à l’université Pierre Mendès France de Grenoble, il est spécialiste de l’histoire du territoire. Après des travaux sur les villes du Dauphiné, il s’intéresse à l’histoire sociale des risques naturels dans la France de l’Ancien Régime.

GIOVANNI FERRERO
Architecte et urbaniste, il travaille pour la région Piémont et enseigne l’urbanisme à l’université d’architecture de l’école polytechnique de Turin.

MARIE-CHRISTINE FOURNY
Enseignante-chercheur à l’Institut de géographie alpine de Grenoble, elle travaille sur les questions d’identités territoriales, notamment dans des situations relationnelles nouvelles : transfrontalier et réseaux par exemple. Elle a participé à plusieurs programmes de recherche sur les liens entre les villes et les Alpes.

LUIGI GAIDO
Pluriactif de fait et par vocation, il a enseigné l’économie territoriale et le développement touristique à l’Institut de géographie alpine de Grenoble. Directeur du congrès mondial du tourisme de neige et de montagne de l’Organisation mondiale du tourisme, il est également consultant à Turin pour le développement économique en région de montagne.

MICHAEL JAKOB
Professeur de littérature comparée à l’université de Grenoble, il dirige la revue Compar(a)ison. Directeur de la collection «  Di monte in monte  » chez l’éditeur italien Tarara, il a par ailleurs collaboré à plusieurs expositions sur le thème de la montagne et il est l’auteur d’études sur le paysage et la littérature.

JEAN-FRANÇOIS LYON-CAEN
Maître assistant à l’école d’architecture de Grenoble, il fait partie de l’équipe de recherche « architecture paysage montagne ».

JON MATHIEU
Il dirige l’Institut d’histoire des Alpes (ISALP) à l’université de la Suisse italienne (Lugano, Tessin). Il est aussi l’auteur de Geschichte der Alpen 1500-1900 (Histoire des Alpes, Böhlau, Vienne et Casagrande, Bellinzona).

GILLES PEISSEL
Journaliste, il fréquente les chemins de l’alpe et de la ville (il collabore à la revue Urbanisme) en quête de l’existence fortuite d’un paysage, même imaginaire.

CHANTAL SPILLEMAECKER
Conservateur du patrimoine au Musée dauphinoisainsi qu’au musée Berlioz à La-Côte-Saint-André (Isère), elle a collaboré à de nombreuses expositions et publications. Elle prépare une exposition sur l’industrie du papier dans les Alpes, pour l’automne 2004.

(pour toute question plus personnelle nécessitant une réponse de la rédaction, merci de cliquer plutôt sur le lien "Contacts" situé dans le bandeau bleu en haut de page).