L'Alpe

L’Alpe : les plumes

JEAN-PAUL BRAVARD

Professeur de géographie à l’université Lumière de Lyon 2, ce Drômois, familier du Vercors depuis une quarantaine d’années, s’intéresse à l’évolution des activités humaines et des paysages.

DENIS CHEVALLIER

Docteur en ethnologie, il est conservateur en chef du patrimoine au musée national des Arts et Traditions populaires. De 1979 à 1982, il a collaboré avec le Parc naturel régional du Vercors et le Musée dauphinois dans le cadre de l’Inventaire du patrimoine iconographique et de la mémoire orale du Vercors (IPIMOV) qui a donné lieu à plusieurs publications et réalisations muséographiques.

Affiche de Roger Broders pour la SNCF, fin des années trente. Collection Maison du Villard-de-Lans.

JEAN-PIERRE COURTIN

Ingénieur agronome, il a fait toute sa carrière dans les Alpes. Directeur du Parc naturel régional du Vercors de 1976 à 1979, il a ensuite oeuvré, au sein de la Direction départementale de l’agriculture et de la forêt d’Annecy, dans les domaines de la montagne, de la protection de la nature et de la politique de l’eau. Fondateur de plusieurs associations, il reste très engagé dans la vie associative.

JEAN-CLAUDE DUCLOS

Directeur du Musée dauphinois, concepteur de musées et d’expositions, il a également signé quelques ouvrages et nombre d’articles sur le monde rural, les Alpes et la muséologie.

THIERRY GEFFRAY

Agriculteur et éleveur de moutons, il est aussi chargé de l’agriculture en tant que vice-président du district du Diois.

JEAN GUIBAL

Il dirige la Conservation du patrimoine de l’Isère et est également directeur de la publication de L’Alpe.

Devant l’épicerie Bernard, à Gresse-en-Vercors, le véhicule Citroën qui faisait alors office de "Courrier de Monestier-de-Clermont à Gresse". Collection Musée dauphinois.

CHRISTINE KOVACSHAZY

Chargée de prospective à la direction du Tourisme, conseiller scientifique au commissariat général du Plan, vice-présidente du groupe sur les affaires rurales à l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), elle enseigne également à l’institut des Hautes-Etudes de droit rural et d’économie agricole.

PHILIPPE LEBRETON

Ancien professeur de biochimie végétale à l’université de Lyon 1, il a toujours été actif dans le domaine de l’environnement et de l’écologie. Créateur de la Fédération Rhône-Alpes pour la protection de la nature (FRAPNA) et du Centre ornithologique Rhône-Alpes (CORA), il est membre des comités scientifiques des parcs de la Vanoise et du Vercors.

Inauguration du pont de la Goule noire dans les gorges de la Bourne en 1872. Collection Musée dauphinois.

ANDRE MICOUD

Sociologue, il dirige le Centre de recherches et d’études sociologiques appliquées de la Loire, une unité mixte du CNRS qui travaille avec les universités de Saint-Etienne et Lyon 2. Il a également dirigé et participé à plusieurs ouvrages collectifs, dont Des hauts lieux : la construction sociale de l’exemplarité et Campagnes de tous nos désirs (éditions de la Maison des sciences de l’homme, 2000).

REGIS PICAVET

Préhistorien, il a co-dirigé un programme de recherche archéologique commandité par le Parc du Vercors sur le territoire de la Réserve des hauts plateaux, travail qui donnera lieu à une publication en 2002. Il participe actuellement à un programme de recherche sur l’homme et les Alpes pour la préhistoire récente.

Affiche de Jean-Louis Palluel. Collection Musée dauphinois.

LOUIS REBOUD

Economiste, professeur émérite de sciences économiques à l’université Pierre Mendès France de Grenoble.

JEAN-LUC SADORGE

Après avoir dirigé la Fédération des Parcs naturels régionaux de France, il est aujourd’hui directeur de l’agriculture, de la forêt, du tourisme et de l’environnement au Conseil régional d’Alsace.

ANNE SGARD

Géographe, maître de conférence à l’université Pierre Mendès France de Grenoble et membre du laboratoire TEO de l’Institut de géographie alpine, elle s’intéresse à l’histoire de la géographie et au paysage. Elle a publié Paysages du Vercors : entre mémoire et identité.

Janot Lamberton. Photo : Fabian da Costa.

CLAUDE VILLERS

Journaliste, il est avant tout voyageur et raconteur d’histoires, deux passions qu’il conjugue dans son émission dominicale sur France Inter, Je vous écris du plus lointain de mes rêves. Il est également l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages, dont le dernier, tout juste paru, s’intitule Amours… histoires simples (Le Pré aux clercs).

Pont-en-Royans. Extrait d’une peinture à l’huile. Anonyme. Collection Jacques Lamour, Maison du Villard-de-Lans.

MICHEL WULLSCHLEGER

Cet ancien professeur de khâgne, agrégé d’histoire (chaire supérieure de géographie), est en outre membre du comité scientifique du Parc et s’occupe de l’association des Amis de Léoncel.

(pour toute question plus personnelle nécessitant une réponse de la rédaction, merci de cliquer plutôt sur le lien "Contacts" situé dans le bandeau bleu en haut de page).