La revue

L’esprit de la revue

Un regard humain

Le 24 octobre 1998, les éditions Glénat lancent, avec le compagnonnage du Musée dauphinois, une revue peu ordinaire  : L’Alpe. Une revue qui se veut l’écho de cette «  terre humaine  » que sont les Alpes et se revendique comme une tribune des patrimoines et des cultures de l’Europe alpine. Vingt ans après, la ligne rédactionnelle est restée la même  : questionner les réalités alpines dans tout ce qu’elles ont d’humain.

Cultiver la curiosité

Construite chaque trimestre autour d’un thème principal, L’Alpe compose, numéro après numéro, une encyclopédie en mouvement des cultures alpines, en essayant d’embrasser l’ensemble de l’arc, de Nice à Vienne et de Genève à Ljubljana. Le choix des thèmes est extrêmement varié (art, histoire, patrimoine, territoires, développement durable, gastronomie, etc.) et les angles inédits, voire décalés. Elle a fait de son exigence apportée à la qualité de l’iconographie et de la mise en page une de ses marques de fabrique.

Européenne

La revue accorde une large part à l’actualité culturelle de l’Europe alpine, en mettant en valeur expositions et artistes contemporains, ainsi qu’à la prospective, questionnant les Alpes de demain. Pour chaque numéro, la rédaction s’appuie sur un conseil scientifique composé d’universitaires et de conservateurs de musée et confie l’écriture des textes aux meilleurs spécialistes du sujet. Son but  ? Mettre à la portée du grand public les recherches des scientifiques et faire vivre l’Europe alpine des idées.

Où nous trouver  ?

L’Alpe est une revue trimestrielle, avec un numéro par saison. Ses numéros paraissent chaque année début mars, début juin, début septembre et début décembre. Publiée et imprimée en région, L’Alpe est disponible en kiosque, en librairie, sur notre boutique Internet et par abonnement.

L’Alpe en chiffres

22

ans d’histoire

91

numéros parus

4

numéros par an

1000

auteurs

Retour en haut