Actualités

Faites vos jeux

La plateforme Moutainmuseums, catalogue numérique réunissant les collections du musée de la Montagne de Turin et du Musée alpin de Chamonix, et dont nous vous avions parlé dans le numéro 88 de L’Alpe, lance un jeu-concours autour du patrimoine alpin jusqu’au 26 novembre. Il s’agit de répondre à dix questions, dont les réponses se trouvent toutes sur le site Internet. Trois gagnants seront tirés au sort parmi tous les formulaires qui présenteront dix réponses correctes. Ils se verront récompensés, au choix, par un catalogue, une visite guidée pour 5 personnes du Musée alpin ou du musée de la Montagne de Turin, ou 1 Pass’musées (valable pendant un an pour les musées de la vallée de Chamonix Mont Blanc ou le musée de Turin, dès leur réouverture). Pour participer, rendez-vous vite sur le site www.mountainmuseums.org/fr/

Lauréats de Constructive Alps

Les lauréats du prix «  Constructive Alps  », décerné par la Suisse et le Liechtenstein, ont été dévoilés vendredi 6 novembre lors d’une cérémonie en ligne, crise sanitaire oblige. Parmi les 328 projets présentés, un jury international a récompensé 10 réalisations exemplaires en termes d’impact environnemental, et selon des critères liés notamment au choix des matériaux, à la durabilité, au bilan énergétique et au respect de l’environnement naturel. Le premier prix revient au centre agricole de Saint-Gall (Suisse), réalisé par l’agence Andy Senn Architekt. Entièrement en bois, cette maison pour les agriculteurs a été qualifiée par le jury de «  pleine d’intelligence du quotidien  ». Le deuxième prix a été attribué au restaurant d’altitude Ortstockhaus (canton des Glaris, Suisse) conçu en 1931 et dont la rénovation (Althammer Hochuli Architekten, Steiger Architekten) permet de «  concilier les qualités du bâtiment et les impératifs d’un restaurant moderne  ». Le troisième prix a été décerné à l’atelier de montage de la menuiserie-charpenterie Kaufmann, dans le Vorarlberg (Johannes Kaufmann Architektur). Sept autres projets de nature très diverse ont également été couronnés, parmi lesquels l’immeuble Solaris à Grenoble, la maison communautaire Sainte-Ursule (canton du Valais) ou encore une ferme historique située en Bavière et datant de 1542. Cinquante projets (constructions ou rénovations) nominés entre 2010 et 2020 seront présentés dans la salle Biwak du musée alpin de Berne dès sa réouverture, prévue le 23 novembre. En attendant, tous les lauréats de l’édition 2020 sont à découvrir sur www.constructivealps.net

Photo : Seraina Wirz.

L’Alpe à l’honneur !

Vendredi 25 septembre, au Musée alpin de Berne, L’Alpe s’est vu remettre le prix Albert Mountain Award 2020 pour sa mise en lumière des patrimoines et cultures de l’arc alpin. Une récompense qui ne peut que nous donner envie de continuer à questionner les réalités alpines dans toute leur diversité ! Ce prix de la fondation suisse King Albert I Memorial Foundation, créée en 1993 par Walter Amstutz, compagnon de cordée du roi Albert Ier, est accordé tous les deux ans, à des personnalités ou des institutions ayant œuvré en faveur du monde de la montagne, de sa défense et de sa meilleure connaissance  : alpinistes, scientifiques, éditeurs, médecins, artistes, etc. Ont également été primés cette année l’Institut pour l’étude de la neige et des avalanches (SLF), dont le bulletin d’avalanches est consulté par tous les professionnels et pratiquants de la montagne, ainsi que le musicien Christian Zehnder, acrobate vocal et chasseur d’échos, qui réussit à créer des paysages sonores à l’aide de sa seule voix.

Photo  : David Schweizer

Tracehumance

Le Musée gruérien consacre une exposition à Jacques Pugin. Rétrospective de plus de quarante années de création, elle s’articule en cinq chapitres correspondant à chacune des phases de son travail. On retrouve ainsi de nombreuses séries, des plus anciennes, comme Cinq mètres (1978) et Graffiti rouge (1984), jusqu’aux récentes Glaciers (2015-2018), Glaciers offset (2017-2019) ainsi que la déroutante Désalpes 2.0 (2019). Dès ses débuts, l’artiste qui s’est attaché à saisir les traces de l’homme sur la nature, semble s’être emparé de la photographique comme d’une matière première. Retravaillée grâce à de nombreuses techniques (light painting, peinture, surimpressions), chacune de ses images prend des allures de palimpsestes à décrypter… Une monographie (éditions Sturm and Drang) publiée à cette occasion, rassemble une sélection d’œuvres plus large encore.
Du 3 octobre 2020 au 31 janvier 2021
www.musee-gruerien.ch

Photo : Jacques Pugin

Valais : Destination collection

Sous la houlette des musées de Sion, plus de trente institutions du canton apportent leur contribution à une exposition visant à faire découvrir au public la raison d’être fondamentale de tout musée, ses collections, et surtout les nombreuses questions qu’elles posent  : politiques d’acquisition, documentation des objets, inventaires, conservation et restauration, mobilité des œuvres (voire restitution dans certains cas), vie de la collection par des expositions et des prêts ou encore «  cyberréserves  ».
Jusqu’au 10 janvier 2021
www.musees-valais.ch

Isère : Refuges alpins

La nouvelle exposition du Musée dauphinois, un panorama complet sur l’histoire des refuges, leurs fonctions, leurs mutations, l’imaginaire qu’ils ont engendré. À découvrir notamment la reconstitution du refuge de l’Aigle de 1910, le refuge Tonneau de Charlotte Perriand et de Pierre Jeanneret, la campagne photographique de l’Inventaire général du patrimoine culturel de la région Auvergne-Rhône-Alpes ou encore les prototypes des refuges de demain créés par le Refuge Remix.

Denis Vinçon, Musée dauphinois.

Retour en haut