Actualités

MILLE BOUGIES POUR CHAMPOLLION

Plusieurs anniversaires liés à Jean-François Champollion sont célébrés à travers le département de l’Isère. À commencer par celui, partagé par tous, du déchiffrement des hiéroglyphes, qui eut lieu en 1882.

Le musée Champollion de Vif fête également sa première année d’existence et ouvre les coulisses du chantier qui l’a vu naître à travers l’exposition Un chantier déchiffré (jusqu’au 22 mai 2023). Les archives départementales, quant à elles, présentent l’exposition Les frères Champollion, la correspondance dévoilée (jusqu’au 16 décembre 2022).
Enfin, au musée Dauphinois, l’exposition Égyptomania (jusqu’au 23 novembre 2023) aborde l’histoire et la culture de l’Égypte ancienne d’après la fascination qu’elles exercent sur nos imaginaires. Collection de Jean-Marcel Humbert, conservateur général honoraire du patrimoine et expert de l’égyptomanie.
Audrey Passagia
isere.fr ; museedegrenoble.fr ; museedauphinois

Illustration : l’une des très nombreuses lettres de Jean-François Champollion adressée à son frère Jacques-Joseph, visant notamment à lui faire part (avec enthousiasme !) de ses dernières avancées. Source : Archives départementales de l’Isère, 185J18, folio 55.

THE MOUNTAIN TOUCH

Inscrite dans une vaste réflexion sur le rôle et l’avenir de la montagne menée par le musée de la Montagne depuis 2018, cette exposition se penche sur les aspects thérapeutiques et régénérateurs des espaces naturels dont la montagne est l’exemple le plus emblématique  : amélioration de la santé, physique et mentale, des troubles de l’humeur, du stress, des allergies, des troubles cardiaques, du métabolisme, etc. Et pose la question, alors que l’urbanisation devient la norme et nous fait perdre ce contact intime  : comment renouer avec le lien primordial qui unit l’être humain à la nature  ? Comment retrouver une relation d’échanges bénéfiques à double sens et non de simple exploitation des ressources  ? Autrement dit  : comment (ré)apprendre à soigner une montagne qui nous soigne  ?
Dominique Vulliamy
Jusqu’au 2 avril 2023. museomontagna.org

© Courtesy l’artista e Galleria Raffaella Cortese, Milano.
Photo : Rafael Kroetz

LA MONTAGNE EN PERSPECTIVE

Inspirés par la montagne depuis le XVIe siècle, nombre d’artistes l’ont peinte, dessinée, gravée, sculptée, photographiée sous toutes ses coutures. Nombreuses sont aussi de telles œuvres dans la riche collection du musée d’Art et d’Histoire de Genève qui nous offre avec cette présentation, issue en grande partie de son fonds, un regard original sur un thème pourtant souvent abordé par l’institution genevoise.
De Brueghel l’Ancien à des contemporains comme Peter Fischli et David Weiss, en passant par des artistes célèbres et d’autres moins connus, l’accrochage d’œuvres de facture et de styles divers montre à quel point l’angle choisi pour représenter un paysage de montagne modifie (et interroge) notre regard sur ces paysages. Histoire de ne pas oublier le sens pluriel de « perspective »…
Dominique Vulliamy
Jusqu’au 12 février 2023. mahmah.ch

Tableau : Portrait du peintre Albert Lugardon par Léon Gaud (1844-1908), entre son sujet privilégié et ses pinceaux. L’une des œuvres présentées dans un préambule qui donne le ton : c’est bien l’artiste et son point de vue qui sont au cœur de l’exposition. Huile sur toile, collection musée d’Art et d’Histoire de Genève (cliché : F. Bevilacqua).

LES RENCONTRES DE L’ALPE #2 : Le goût du pain – Conférence d’Alain Belmont

La médiathèque d’Eybens et la rédaction de L’Alpe vous proposent un cycle de rencontres trimestrielles autour du dernier numéro de la revue. La formule est simple et se veut conviviale : un thème, un auteur, un temps d’échange avec le public.

Pour fêter la sortie du 99e numéro de L’Alpe, « Le goût du pain », retrouvez-nous à la médiathèque d’Eybens le vendredi 9 décembre à 20h. Vous écouterez Alain Belmont, auteur de ce numéro et professeur à l’université Grenoble Alpes, raconter l’histoire du pain. La rencontre sera suivie d’une projection et d’un temps d’échanges (savoureux).

Professeur d’histoire moderne à l’Université Grenoble Alpes, membre du Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes (LARHRA) et archéologue, Alain Belmont est l’un des spécialistes les plus reconnus de l’histoire du Dauphiné.
Modération : Sophie Boizard, rédactrice en chef de la revue L’Alpe.

Vendredi 9 décembre – 20h – L’Odyssée, médiathèque d’Eybens (Isère).
Entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles.

HABITER, HABITATS, HABITANTS

L’exposition présentée au musée de Salagon, «  Habiter, Habitats, Habitants  », aborde la question du logement sous bien des angles, mais avec un œil contemporain. Urbanisme, architecture, ethnographie, artisanat sont convoqués pour proposer un tour d’horizon sur nos manières de bâtir, d’imaginer un cadre de vie et d’occuper les lieux. 

Au musée de Salagon, jusqu’à fin avril 2023. musee-de-salagon.com

Photo  : Maxime Garcia-Tarac.

SONNAILLES ET SELLERIE

Aux côtés de selles artisanales, des sonnailles retentiront pendant quelques mois au Musée gruérien. Ornant le cou des bêtes d’élevage, ces dernières sont destinées à localiser et identifier le troupeau mais aussi à en assurer la cohésion. En Gruyère, la plupart sont constituées d’un collier de cuir, parfois très travaillé. Neuf exposants, selliers ou collectionneurs, professionnels ou autodidactes, présentent leurs plus belles pièces ainsi que leurs savoir-faire. À travers «  une approche subjective voire intimiste  », le musée met à l’honneur un patrimoine culturel séculaire et bien vivant.
Jusqu’au 22 janvier 2023.

Photo  : Collection Jean-Claude Bovet. Musée gruérien.

Retour en haut