L'Alpe

L’Alpe 15 : les plumes

DELPHINE BALVET
Doctorante en anthropologie, université Lumière-Lyon 2.

LAURENCE BÉRARD
PHILIPPE MARCHENAY
Responsables de l’antenne « Ressources des terroirs – Cultures, usages, sociétés » du CNRS, située à Bourg-en-Bresse (Ain), ils travaillent sur les aspects anthropologiques des productions agricoles et alimentaires locales. Les thèmes développés sont mis en perspective avec les procédures de réglementation concernant la protection de ces produits.

DENIS BUCHS
Chargé, en 1978, de la conception et de l’aménagement du bâtiment qui abrite le Musée gruérien et la bibliothèque publique de Bulle, institutions qu’il dirige depuis, il a réalisé une centaine d’expositions temporaires aux thèmes variés. Il est également l’auteur d’articles et de publications consacrés principalement à l’art populaire de la Gruyère.

ANNE DA COSTA
Cette ancienne libraire, amoureuse des livres et de l’écriture, a décidé un jour de passer de l’autre côté de la page. Elle travaille en collaboration avec son mari photographe à des ouvrages sur la région Rhône-Alpes, et poursuit des travaux personnels. Son premier livre, On dit que les orchidées (Presses de la Renaissance), est paru récemment.

WOLFRAUD DE CONCINI
Née en Bohême, elle a grandi en Allemagne et vit aujourd’hui en Italie du Nord. Auteur de monographies dédiées à des régions italiennes et françaises, elle est également traductrice et photographe.

JEAN FROC
Docteur en biologie animale, ingénieur à l’Institut national de la recherche agronomique-Systèmes agraires et développement (INRA/SAD), il est également responsable des Inventaires des produits alimentaires traditionnels régionaux en France, dans l’Union européenne et en Europe centrale.

MARIE-ANNE GUÉRIN
Après une double formation en science politique et en ethnologie, cette doctorante au Centre de recherche sur le politique, l’administration, la ville et le territoire – Institut d’études politiques de Grenoble (CERAT-IEP) travaille sur les politiques publiques locales en matière de patrimoine culturel.

MARIE-THÉRÈSE HERMANN
Passionnée par l’histoire et la vie quotidienne savoyardes, cette Chablaisienne, qui appartient à plusieurs associations culturelles et historiques régionales, a signé de nombreux articles et livres sur des sujets de société.

MARTINE JAQUES-DUFOUR
Ethnologue et géographe, elle a participé à un projet européen sur les filières AOC (appellations d’origine contrôlée) et contribué à la rédaction d’un rapport sur « le lien au terroir » pour l’Office fédéral de l’agriculture en Suisse. Installée dans les Alpes valaisannes, elle dirige l’association suisse pour la promotion des AOC et IGP (Indication géographique protégée).

PHILIPPE JOURNOUD
Coureur des bois « scolopaciphile » (ami des bécasses, de la famille des scolopacidés ;-), il a consacré sa maîtrise d’ethnologie à la chasse, à la pêche et au métier de poissonnier en zone rurale, activité qu’il a d’ailleurs exercé dans la Drôme. Journaliste, il signe des articles dans des revues cynégétiques.

CLAUDE MACHEREL
Ethnographe, écrivain et photographe, ce Fribourgeois d’origine vit à Paris où il est chargé de recherche au CNRS. Il a publié livres et articles sur le Lœtschental, la symbolique du pain, l’identité et les noms personnels, le christianisme ou encore Pierro della Francesca.

DANIELLE MUSSET
Ethnologue, elle est directrice du Musée-conservatoire ethnologique de Haute-Provence (prieuré de Salagon à Mane) et membre de l’Institut d’ethnologie méditerranéenne et comparative.

HENRI PELLETIER
Journaliste, cet amoureux des bons produits et des marchés paysans, a créé, il a plus de vingt ans, sous le pseudonyme de Goutatou, la première rubrique culinaire dans un magazine spécialisé sur la montagne. Aujourd’hui encore, sa quête du saint gras est loin d’être achevée.

ISABELLE RABOUD-SCHÜLE
Cette ethnologue, qui a créé et dirigé le musée valaisan de la Vigne et du Vin, a mené de nombreuses recherches sur la viticulture et les spécialités culinaires régionales. Depuis 1994, elle est conservateur au musée de l’Alimentation, une fondation Nestlé, à Vevey. Responsable des collections, elle participe à l’élaboration d’expositions permanentes ou temporaires telles que Ferments en folie.

CLAUDE SCHOPP
Docteur d’état ès lettres et sciences humaines, il s’est consacré à la réhabilitation d’Alexandre Dumas, s’en faisant le biographe et donnant de nombreuses éditions critiques de ses œuvres. Romancier, il vient de publier Deauville noir… et passe (Fayard, 2001). En mars 2002, il fera paraître un texte inédit de Dumas, Une Odyssée en 1860, établi, annoté et préfacé par ses soins.

SILVANO SERVENTI
Historien des pratiques alimentaires en France et en Italie, membre du comité de rédaction de la revue Slow et directeur de la collection « Livres de bouche » chez Manucius, il a notamment co-signé avec Françoise Sabban La gastronomie au Moyen Âge, La gastronomie à la Renaissance et La gastronomie au Grand Siècle (Stock, 1991, 1996 et 1997).

MICHEL TAILLAND
Maître de conférences en anglais à l’université de Toulon et du Var, auteur d’une thèse de doctorat sur les alpinistes victoriens, il participe à plusieurs groupes de recherche sur l’histoire culturelle de l’alpinisme. Il a également traduit les récits d’ascension au mont Blanc d’Albert Smith et de John Auldjo.

ANNE-MARIE TOPALOV
Chercheur au CNRS, docteur d’état ès lettres et sciences humaines, spécialiste de l’anthropologie des religions comparées et des systèmes alimentaires, elle travaille actuellement sur la nourriture symbolique dans la Bible et la diététique divine comme pédagogie et prépare des ouvrages sur la religion du cochon, le comportement alimentaire et le végétalisme chrétien.

(pour toute question plus personnelle nécessitant une réponse de la rédaction, merci de cliquer plutôt sur le lien "Contacts" situé dans le bandeau bleu en haut de page).