L'Alpe

L’Alpe 45 : Train et mobilité douce

http://whc.unesco.org/fr/list/1276
Promu « patrimoine mondial de l’humanité », le chemin de fer rhétique dans les paysages de l’Albula et de la Bernina (Grisons).

http://www.alpconv.org/theconvention/conv06_WG_a_fr.htm
Le groupe de travail Transports de la Convention alpine. On y trouve notamment un rapport concernant les « coopérations sur les corridors ferroviaires transalpins » (octobre 2006).

http://www.alpconv.org/soia/soia03_a_fr.htm
Rapport « Transport et mobilité dans les Alpes » (2007).

http://fr.alparc.org/le-reseau-alparc/un-reseau-thematique/groupe-de-travail-tourisme-patrimoine-et-mobilite
Le groupe de travail « Tourisme durable, patrimoine culturel et mobilité douce » du Réseau alpin des espaces protégés.

http://www.alparc.org/content/download/21427/199744/version/9/file/Bro_mob_f_low.pdf
http://fr.alparc.org/content/download/21728/204625/version/6/file/Rapport_synth%C3%A8se_mobilit%C3%A9_f_VD.pdf
« Trains, navettes et calèches remplacent la voiture », brochure de douze pages sur les « déplacements doux » promus dans les Alpes (2008). Plus technique, le second document (45 pages), « Mobilité douce et espaces protégés alpins », est le fruit d’un séminaire de juin 2008. Il recense de nombreux projets avec toutes leurs coordonnées.

http://www.nb.admin.ch/slb/themen/01417/01421/index.html?lang=fr
« Les premières affiches suisses ; les affiches touristiques » (Bibliothèque nationale suisse), où l’on voit que le train a une bonne place.

Thierry Noisette
Cybercolporteur 

(pour toute question plus personnelle nécessitant une réponse de la rédaction, merci de cliquer plutôt sur le lien "Contacts" situé dans le bandeau bleu en haut de page).