L'Alpe

L’Alpe 56 : liens sur le petit lait

Le petit-lait vu par le cybercolporteur de L’Alpe

 

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6135016p

Dans Gallica, partie numérique de la Bibliothèque nationale de France, le texte complet du « Mémoire sur l’action des bains de petit-lait, soit pur, soit à l’état de mélange » par le docteur Nièpce (1850).

http://famille.metral.free.fr/Histoire/sobriquets.html

http://www.chatel-st-denis.ch/net/net_csd.asp?sty=&NoOFS=2325&NumStr=200.100

Les « buveurs de petit-lait » : un qualificatif apparemment appliqué autrefois aux habitants de Sion (en Haute-Savoie) ou à ceux  de Châtel-Saint-Denis (Suisse)… et à d’autres ?

http://www.myswitzerland.com/fr/bain-de-petit-lait-au-lac-de-seealp.html

http://www.suisseterroir.ch/adresse/ferme_la_sciaz/311/FR

http://www.pays-gourmand.ch/modules/catalog/contact.asp?ID=16586

Les bains de petit-lait sont proposés çà et là en Suisse (exemples aucunement exhaustifs).

http://books.google.fr/books?id=xTaVgJcXzpoC&dq

« Précis d’expériences et d’observations sur les différentes espèces de lait », ouvrage de 1798 en version numérisée.

http://www.i-dietetique.com/?action=articles&id=6343

Sur ce site de conseils diététiques, un article sur les «  multi usages et multi bienfaits  » du petit-lait, issu d’une conférence internationale en 2008.

http://www.bfe.admin.ch/index.html?lang=fr

Du petit-lait pour une cure d’amaigrissement… des factures de chauffage ? Une nouvelle utilisation en bio-énergie, selon ce rapport de 2004 (pdf de 103 pages) sur le site de l’office suisse de l’énergie (saisir «  petit-lait  » dans le moteur de recherche).

http://www.abbaye-tamie.com/la_communaute/economie/la-fromagerie/methanisation-07-07.pps/view

En récupérant le gaz du lactosérum (méthanisation) issu de leur fromagerie, les cisterciens de Tamié produisent leur eau chaude.

Thierry Noisette

(pour toute question plus personnelle nécessitant une réponse de la rédaction, merci de cliquer plutôt sur le lien "Contacts" situé dans le bandeau bleu en haut de page).