L'Alpe

L’Alpe 48 : Ah, la vache !

Feuilleter le numéro 48 de L’Alpe

(cliquez sur les flêches)


L'Alpe 48 Pourquoi la vache m'émeut

Pourquoi la vache m’émeut

Divin est le bovin, clame l’auteur de cette ode à la vache ! Tombé sous le charme, il vit depuis l’enfance sous le signe de cet animal, qu’il affectionne sous toutes ses formes. Un sympathique chant d’amour à ce tendre ruminant pour entrer de plain-pied dans ce sujet vache… Par Fabrice Ferrari, producteur et réalisateur.

Débat

Vache et paysage : de pis en pis ?

La disparition progressive de l’élevage bovin dans les Alpes risque bien de conduire à une reforestation des paysages et au développement des friches par l’abandon des prairies d’altitude. Mais au fond, ces panoramas de carte postale sont-ils bien nécessaires à la biodiversité montagnarde ? Par Claude Janin, professeur associé à l’Institut de géographie alpine.

Il faut sauver le vacherin savoyard

Un trésor gastronomique se cache en Savoie : le vacherin. Dans les Bauges et le val d’Abondance, ces petits fromages onctueux sont encore fabriqués à l’ancienne par une poignée de producteurs fermiers. Un produit rare, apprécié des connaisseurs, mais menacé de disparition. Par Laurence Bérard, responsable du pôle «  Ressources des terroirs – Cultures, usages, sociétés » du CNRS.

L'Alpe 48 Armaillis l'icône métisséeEnquête

Armaillis : l’icône métissée

Le vacher suisse, espèce en voie de disparition ? Les Helvètes rêvent d’alpage mais rechignent à y travailler. La solution ? Recruter à l’étranger. Le savoir-faire ancestral des montagnards se transmet ainsi désormais grâce à des immigrés kosovars, polonais, portugais ou capverdiens. Paradoxe d’une tradition et d’un symbole alpestre en mutation. Entre mythe et (dure) réalité. Par Annick Monod, journaliste au quotidien suisse La Liberté.

Portfolio

Dessine-moi une vache

L’animal hante l’art depuis la préhistoire. Simple figurante dans nombre de paysages ou scènes de genre, la vache se fait aussi tirer le portrait pour ses beaux yeux. Un ruminant pittoresque, au sens premier du terme ! Petit tour d’horizon. Par Jean-Olivier Majastre, anthropologue spécialisé dans la montagne et l’art.

Mon alpe

Moi, Couscous, reine de l’alpage

À quoi rêve une vache lorsqu’elle rumine au soleil ? Quels sont ses émois, ses joies ou ses nostalgies ? Pour dire son alpe intime, l’auteur de ces très personnelles mémoires bovines s’est mis dans la peau de Couscous, reine de l’alpage de Vaudet, sur les hauteurs du val d’Aoste… Par Alexis Bétemps, linguiste.

Réédition

Les plus grosses vaches du monde !

Écrivain voyageur, Jules Gourdault relate son périple helvétique dans les deux imposants volumes de La Suisse, études et voyages à travers les 22 cantons (1879-1880). Loin d’être un simple guide touristique, l’ouvrage brosse un tableau pittoresque et vivant du pays, faisant la part belle à l’aventure humaine. Comme dans cet extrait d’un chapitre consacré à la flore et à la faune.

L'Alpe 48 Ranz des vachesUn hymne alpin

Le ranz des vaches, ce modeste chant de berger, est devenu une pratique folklorique très populaire avant d’accéder au statut d’emblème national suisse. L’allégorie helvétique inclut la montagne, l’herbe, la vache et (patrimoine immatériel oblige) un chant, trace d’humanité  ! En ces temps où l’on est à la recherche de signes identitaires nationaux, pour mieux en exclure d’autres, il n’est sans doute pas inutile de s’interroger sur cette pratique de vachers. Par Bruno Messina, ethnomusicologue.

Pratique

& aussi

La montagne à la chambre

Christophe Albino a parcouru les Alpes pour rendre hommage au Polaroid 55, film mythique dont la fabrication vient d’être abandonnée. Cet exercice ne va pas sans paradoxe… Par Jean-Louis Roux, critique littéraire et critique d’art.

L'Alpe 48 Faire ripaille à RipailleFaire ripaille à Ripaille

Cuisinier du duc de Savoie Amédée VIII, maître Chiquart est l’auteur d’un traité de gastronomie médiévale unique. Écrit en 1420 Du fait de cuisine décrit l’organisation et les recettes pour trois jours de banquet au château. Conservé à la Médiathèque de Sion, en Suisse, ce témoignage d’un art de vivre inventif est édité par Actes Sud. Adapté à une lecture moderne, l’ouvrage s’accompagne d’une passionnante introduction. Extraits. Par Florence Bouas, historienne, et Frédéric Vivas, ethnologue.

Le jeune homme et la neige

Hemingway skis aux pieds dans un village autrichien en 1924 : une image insolite du futur prix Nobel américain de littérature ! Mais aussi le cadre paisible qui lui permet de travailler à son premier roman. Dans les neiges du Vorarlberg, entre deux folles descentes en poudreuse, un écrivain est né… Par Marc Fenoli, sociologue et journaliste.

Les actus de L’Alpe

Rencontres, livres, expositions, forum

Toute l’actualité culturelle de l’Europe alpine, de Nice à Vienne et de Genève à Ljubljana    : rencontres, beaux livres, colloques, musées, expositions, gastronomie, cinéma, courrier des lecteurs, etc. Ces pages fourmillent de nouvelles  !

3 commentaires pour “L’Alpe 48 : Ah, la vache !”

  1. arboretum dit :

    J’adore ce texte sur la vache !
    M Ramin

  2. GASTON dit :

    Bonjour,
    Quand sera-t-il possible d’acheter ces revues en formats numériques ?
    Cordialement

  3. Pascal Kober dit :

    Avec l’arrivée attendue de l’iPad et d’une boutique virtuelle dont le fonctionnement pourrait être calqué sur l’iTunes Music Store, nous réfléchissons, bien entendu, à la vente en ligne de versions dématérialisées de L’Alpe, voire à la possibilité de réaliser des achats d’articles à l’unité. Et ce, pour la totalité des numéros parus depuis la création de la revue en 1998.

(pour toute question plus personnelle nécessitant une réponse de la rédaction, merci de cliquer plutôt sur le lien "Contacts" situé dans le bandeau bleu en haut de page).