L'Alpe

L’Alpe 30 : traces olympiques

Combattre sans haine

Les cinq anneaux olympiques ont vocation à devenir un « emblème international » selon les propres mots de Pierre de Coubertin en 1913. Un drapeau « léger, chatoyant, spirituel à voir flotter » qui n’empêchera pas la boucherie du premier conflit mondial alors imminent mais qui pourrait porter en lui l’espoir d’un monde unifié et pacifique.

 

Du passé, faisons fable rase !

Du stade d’Olympie jusqu’aux premières Olympiades d’hiver à Chamonix, en 1924, s’étend un long chemin pavé d’idéaux… mais aussi d’embûches et de luttes épiques. La vraie histoire des Jeux olympiques comme vous ne l’avez jamais lue. Par Alain Arvin-Bérod.
Les bonnes adresses du cybercolporteur

 

Valeurs olympiques : les glissements de l’histoire

Égalité, fraternité : deux principes républicains qui s’appliquent également à l’idéal olympique. La résurrection des Olympiades, portée dès 1797 par des pédagogues humanistes, se fonde sur des valeurs démocratiques, éducatives et culturelles issues du siècle des Lumières. Apportant aux Jeux une dimension qui dépasse la simple compétition sportive. Par Alain Arvin-Bérod.

 

L’olympisme dans les Alpes

La carte inédite de tous les sites candidats ou hôtes des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver dans le massif alpin. Complétée par celle des villes candidates ou hôtes des Olympiades hivernales dans le monde, qui révèle des choses surprenantes. Par Pascal Kober et Thomas Lemot.

Portfolio : si on dansait ?

La cérémonie d’ouverture des Jeux d’Albertville est restée dans toutes les mémoires en raison de la créativité débridée de Philippe Decouflé et Philippe Guillotel, deux jeunes artistes alors peu connus qui ont goulûment fait exploser les poncifs habituellement attachés à cette manifestation. Par Rosita Boisseau.

Des planches et des médailles

Matériel et technique du ski ont évolué à la vitesse grand V en un peu plus d’un siècle. Car cette pratique, qui fut jadis un simple moyen de locomotion sur la neige, est aujourd’hui devenue une activité de loisirs alliant jeu, plaisir et performance. Une révolution qui doit beaucoup aux compétiteurs des Jeux olympiques. Par Gilles Chappaz.
Les bonnes adresses du cybercolporteur

De glisse et de glace

Patinage, bobsleigh, luge, hockey ou curling composent les disciplines olympiques liées à la glace. Si comme pour le ski, l’évolution de ces pratiques est tributaire du matériel et de la technique, elle est également directement liée à la qualité du sol gelé sur lequel glissent les compétiteurs. Par Jean-Christophe Berlot.

Toute pente n’est pas montagne

Paradoxe apparent que vient étayer cette analyse pertinente : jadis contrainte physique des sociétés montagnardes, la pente s’affirme aujourd’hui comme le simple support des loisirs citadins dont les Jeux olympiques représenteraient une forme de paroxysme. Un renversement des valeurs qui renvoie la montagne au rôle de décor. Par Pierre Préau.

Jeux en construction

Les infrastructures olympiques des stations de sports d’hiver accueillant les Jeux ont suivi les grandes évolutions de la pensée architecturale. Depuis les palaces de Chamonix jusqu’aux restructurations de Sestrières en passant par la création pure de Squaw Valley, histoire d’un siècle de construction en montagne. Par Jean-François Lyon-Caen.

Dans les coulisses de l’exploit

Équation à plusieurs inconnues, la gestion d’une station de sports d’hiver est devenue un vrai casse-tête pour ses dirigeants. Étroitement liée aux évolutions de la société, cette nébuleuse fait de l’équilibrisme pour concilier demande touristique et vie au quotidien. Par Françoise Gerbaux.

Le muscle et la plume

Les écrivains sont peu nombreux à dire leur fascination pour le sport, ses performances et ses athlètes. Petit florilège des textes qui, des siècles après les odes olympiques du poète grec Pindare, célèbrent ou questionnent le geste sportif et la geste olympique. Par Alain Arvin-Bérod.
Les bonnes adresses du cybercolporteur

L’art de l’affiche

Amoureusement restaurées, entoilées et encadrées, les milliers d’affiches réunies par Michel Couasnon représentent une somme sur les relations entre art et olympisme. Un trésor qui mériterait bien un musée… Portrait par le collectionneur lui-même. Par Michel Couasnon.

Sport est culture

À Albertville, la Maison des Jeux olympiques d’hiver propose un parcours muséographique qui tente de décrypter les complexes relations entre sports d’hiver, territoire montagnard et mouvement olympique. Au menu : plongée dans l’histoire, arrêt sur image en 1992 et expositions temporaires de belle qualité. Par Claire Grangé.

La cité dans la montagne ?

Turin est donc ville olympique. Rare de voir, sur le continent européen, une agglomération aussi importante (près de deux millions d’habitants) et si éloignée géographiquement des sites alpins, organiser des Jeux d’hiver. D’autant que la cité a toujours entretenu une liaison houleuse avec ses Alpes… Par Egidio Dansero.

Un esprit saint dans un corps ceint

Mis hors jeu(x) pendant des décennies, le handicap est pourtant consubstantiel au sport. Paradoxe : la célébration du corps idéal a longtemps battu en brèche l’idéal olympique d’équité. En intégrant les athlètes handicapés, le mouvement s’est donc ouvert aux différences mais pas forcément à… l’altérité. Par Alain Arvin-Bérod.
Les bonnes adresses du cybercolporteur

(pour toute question plus personnelle nécessitant une réponse de la rédaction, merci de cliquer plutôt sur le lien "Contacts" situé dans le bandeau bleu en haut de page).