L'Alpe

L’Alpe 33 : musées et collections

Le passeur et le missionnaire

Pour séduire ceux qui ne veulent pas laisser tout leur « temps de cerveau humain disponible » à une télévision omniprésente, les musées de société doivent se réinventer en permanence. En somme, jouer encore davantage leur rôle de passeurs de mémoires et de savoirs pour tenter d’évangéliser un public qui ne leur est pas forcément acquis. Par Pietro Clemente.


Objet de collection, collections d’objets

Un musée respire au rythme des collectes et des restitutions au public. Mais l’équilibre entre les deux aspects, autant que leurs rôles respectifs, ne cessent d’évoluer, redéfinis par une fonction des musées elle-même mouvante. Au point que les collections ont sans doute aujourd’hui perdu leur dimension fondatrice. Par Jean-Claude Duclos.
Les bonnes adresses du cybercolporteur

La mosaïque des musées de pays

L’arc alpin accueille plusieurs centaines de musées centrés sur l’homme et ses activités. Leur implantation géographique a souvent déterminé l’esprit dans lequel ils ont émergé et évolué. Chargés de recueillir la mémoire des territoires qu’ils irriguent, ils se sont chacun forgés une identité propre, déclinée entre pire folklorisant et meilleur novateur. Panorama. Par Roberto Togni.

Pour un nouvel usage du monde ?

Demain, quel musée pour quel public ? À cette question que nous avons posée à dix établissements de cinq pays de l’arc alpin, autant de réponses différentes. Mais de la Slovénie jusqu’aux bords de la Méditerranée, ces institutions s’interrogent sur leur rôle de médiateur culturel et l’évolution des relations qu’elles entretiennent avec la société et le public.

Portrait de l’artiste en jeune reporter

Sébastien Secchi a eu carte blanche pour réaliser ce portfolio sur les coulisses des musées. Aucune contrainte pour musarder au gré de ses envies dans trois institutions européennes centrées sur l’homme et les Alpes : le Musée savoisien de Chambéry, le musée d’Ethnographie de Genève et le Musée ethnographique slovène de Ljubljana. Par Audrey Passagia.

Les enfants d’Hippolyte

Centenaire en 2006 et toujours vert, le Musée dauphinois ne s’est jamais écarté de la ligne qu’Hippolyte Müller, son fondateur, imprima avec force. Musée de société avant tout, il ne cesse d’œuvrer dans le sens d’un dialogue renouvelé entre les hommes et veille surtout à donner à chaque composante des sociétés alpines la possibilité de trouver sa place. Par Jean-Claude Duclos.

Les chambres secrètes

Dévoiler les coulisses aux visiteurs, telle est la démarche originale des musées cantonaux du Valais, à Sion. Un programme inédit en quatre épisodes qui fait découvrir la mystérieuse face cachée de ces établissements, le quotidien et les hommes qui œuvrent à leur mise en scène. Une action de médiation culturelle qui donne à réfléchir. Par Marie-Claude Morand.


Notre mont qui êtes un dieu

Reine et mère du peuple inca, la montagne prend tous les statuts au cœur de la mythologie andine : incarnation des amours défendues mais aussi du défi intrépide envers le sacré. Résistante aux assauts répétés des piolets jésuites, l’alpe inca demeure le haut lieu du chuchotement avec les dieux. Par Laurent Segalini.
Les bonnes adresses du cybercolporteur

Crinoline sur cimes

Henriette d’Angeville fut la deuxième femme à atteindre le sommet du mont Blanc en 1838. Vingt-cinq ans plus tard, la « septantaine » approchant, elle se lance dans l’ascension de l’Oldenhorn, en Suisse. Son journal, oublié jusqu’ici, en retrace les péripéties et, surtout, les saveurs surannées d’une fin de course en montagne pour le moins pittoresque… Par Olivier Pavillon.

(pour toute question plus personnelle nécessitant une réponse de la rédaction, merci de cliquer plutôt sur le lien "Contacts" situé dans le bandeau bleu en haut de page).